DSC07855

Au vu de la morosité ambiante, il n'est pas facile de garder la tête froide, l'inquiétude est là, tapie, et même si on tente de vivre avec le virus il faut avouer que nos actions sont sacrément impactées voire limitées.
Il faut être particulièrement vigilant pour respecter les normes sanitaires et se protéger du virus et en même temps il faut se protéger de ceux qui ne respectent pas les règles sanitaires. Je vous jure, c'est un boulot à plein temps !

Au début de la pandémie je me suis beaucoup inquiétée de voir le non respect des gestes barrière et puis, hein ! soyons sérieux, je ne peux pas porter toute la misère du monde sur mon dos ! Mon dos est loin d'être assez solide. Et puis, soyons sérieux, je ne suis pas la police des masques et de la distanciation. 
Et donc, maintenant :
Tu prends le bus avec ton masque en collier et tu postillonnes à tout va parce que tu as une grande gueule ? Pas grave, je garde mes distances et je descends au prochain arrêt, le bus suivant passe dans 5 mn.
Tu installes tes gâteaux et ton pain dans ta boutique, bien penchée au dessus de ta banque avec le masque sous le nez ? pas grave mais tu as perdu une cliente. Tu laisses entrer dans ta boulangerie des abrutis sans masque ? Oui, c'est la même, elle cumule les conneries. Pas grave.... enfin vous avez compris le principe.


Ceci dit, il est très important de continuer à avoir des projets. D'ailleurs je viens de me réserver une semaine de vacances en avril en bord de mer car j'ai très envie d'avoir les pieds dans le sable. On me dit dans l'oreillette que nous serons confinés ? Pas grave je réserverai pour mai ou pour juin ....
D'ici là je continue les activités que je n'ai jamais délaissées comme les sorties photo, et j'en ai repris certaines comme les recherches aux archives départementales.

Ce message a été écrit il y a au moins deux semaines mais je vois que la situation n'a pas beaucoup évolué, ou alors en pire 😱😱

A chaque confinement j'ai une intervention chirurgicale qui est annulée, cette fois c'était une greffe de tympan prévue le 30 novembre et qui finalement a eu lieu la semaine dernière. Je croise les doigts mais...un troisième confinement est en vue et.... je n'ai aucune intervention prévue. Mais je le répète : 🤞🤞🤞🤞

Une petite photo pour vous aider à garder le moral, la nature se réveille lentement mais sûrement et ça c'est une excellente nouvelle.

DSC07851