C'est le premier EMEMEM que je rencontre, je l'ai trouvé à l'angle de la halle Debourg.

DSC00660

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici de quoi il s'agit :

 

Ememem mine des bitcoins de rue

Ememem la joue avec des carreaux façon mosaïque, carrément carrelage, comme il y a deux mille ans, ici même, à Lugudunum et surtout à Vienne, quand la mosaïque était un art. La beauté de son travail questionne le paysage citadin.

https://www.lyon-visite.info


ou encore ici :

 

L'artiste Ememem répare et colore les trottoirs de Lyon

Depuis 2016, Ememem rebouche et embellit les trottoirs de la ville de Lyon à l'aide de carrelage. Il a nommé cette technique le "flacking". Ememem s'attaque aussi aux trottoirs de Milan, Paris, Dole et Turin. Femme ou Homme ? Seul ou collectif ? Difficile de savoir qui se cache derrière le pseudonyme Ememem.

https://www.20minutes.fr

 

La prochaine fois je vous parle du Peinture Fraîche Festival, raison pour laquelle je me rendais à la halle Debourg.